TÉMOIGNAGE

Bénéfices des acides aminés pour les porcs
Aude Simongiovanni, Responsable Innovation et Solution et Kostas Syriopoulos, Responsable Succès Client

Résoudre les enjeux environnementaux des élevages porcins

Face aux exigences environnementales et à la volonté des éleveurs d’inscrire leurs productions dans un modèle de développement durable, la réduction des rejets est un levier capital avec des impacts concrets (azote, ammoniac…).

Nos solutions à base d’acides aminés participent de deux façons à ce défi environnemental :

A savoir ! Aujourd’hui, nous sommes capables de formuler des apports nutritionnels pour le porc pour les 9 acides aminés indispensables à cette espèce.

L’Analyse du cycle de vie

Pour évaluer les impacts environnementaux d’un produit, l’outil le plus performant est l’ACV, c’est-à-dire l’analyse de cycle de vie. Cette méthode normalisée quantifie l’empreinte environnementale d’un produit via deux étapes complémentaires. La première consiste à prendre en compte le cycle complet de production du produit (« du berceau à la tombe ») et la seconde à mesurer différentes catégories d’impacts (approche multicritère). Pour la production d’un kilogramme de viande porcine les ACV réalisées par nos équipes permettent de mesurer :

  • les impacts sur le changement climatique (émissions de gaz à effet de serre),
  • la pollution des sols et des eaux (acidification et eutrophisation),
  • la consommation de ressources (eau, énergie, terres cultivables).

Favoriser la durabilité de la production porcine

Réaliser une analyse de cycle de vie d’un système de production permet d’identifier les étapes à optimiser pour réduire les impacts environnementaux, tout en évitant les transferts d’impacts d’une étape à une autre.

Les analyses de cycle de vie de la production de viande porcine, démontrent l’intérêt d’une stratégie de supplémentation en acides aminés associée à une réduction des taux de protéines alimentaires. L’intégration de nos solutions à base d’acides aminés dans les aliments pour porcs permet d’améliorer la performance environnementale de la production de viande porcine en agissant sur différentes étapes du cycle de vie à travers :

De façon plus générale, l’ACV met également en évidence qu’une meilleure efficacité nutritionnelle s’accompagne d’une amélioration de la performance environnementale. Enfin sur le plan économique et stratégique, la diminution du taux de protéines des aliments rendue possible par l’utilisation des acides aminés permet de réduire la dépendance vis-à-vis des sources de protéines importées et favorise l’utilisation de matières premières locales.

Accroître la performance animale via une alimentation du porc efficace

Face à des génétiques animales de plus en plus performantes et exigeantes, les stratégies de nutrition animale doivent être de plus en plus efficaces pour accompagner ces nouveaux développements. Les acides aminés ont alors un rôle clé en alimentation animale.

Le dépôt protéique de l’animal est directement corrélé aux apports alimentaires en acides aminés. Ils sont indispensables à la bonne synthèse des protéines musculaires et fonctionnelles. L’utilisation des acides aminés dans les formules permet d’ajuster les niveaux nutritionnels au plus près des besoins des animaux sans manque ni excès. Un apport équilibré en acides aminés permet donc de maximiser le taux de croissance et l’efficacité alimentaire des animaux.

Assurer la qualité de la viande de porc

Les éleveurs en production porcine doivent répondre à des exigences de qualité intrinsèque de viande. Il s’agit de maximiser les taux de viande maigre et de minimiser l’adiposité.

Chez Ajinomoto Animal Nutrition Europe, nous avons créé des profils agiles en acides aminés. L’objectif est d’optimiser le rapport entre acides aminés et énergie apportés, en prenant en compte le stade physiologique du porc. De plus, grâce au système d’énergie nette, nous prenons en compte les modifications de métabolisme pouvant intervenir lors d’une réduction de l’apport protéique.
Nos solutions à base d’acides aminés permettent ainsi :

Répondre à l’enjeu d’hyperprolificité des truies grâce à l’alimentation

L’hyperprolificité des truies en élevage porcin est un challenge pour les éleveurs. Ils doivent en effet assurer à la fois la nutrition des truies pour leurs prochains cycles de production et celle des porcelets via la qualité du lait maternel.

Impliqués dans le métabolisme de la glande mammaire, nos solutions à base d’acides aminés :

  • favorisent une meilleure production laitière bénéfique à la croissance des porcelets ;
  • soutiennent le système immunitaire de la truie et des porcelets ;
  • limitent la perte de poids des truies ;
  • contribuent à obtenir des portées plus homogènes au sevrage.

Améliorer la santé intestinale des porcelets

La réussite du sevrage des porcelets est fortement liée à leur bonne santé intestinale.

Apportées en excès, les protéines alimentaires sont responsables de troubles digestifs. L’utilisation d’acides aminés libres et un apport équilibré en acides aminés permettent la réduction des taux de protéines des aliments sans dégrader les performances. De plus ils participent au maintien de l’intégrité intestinale et au bon fonctionnement du système immunitaire des animaux.
Résultat : des porcelets plus résistants et une réduction des diarrhées.

Optimiser la consommation alimentaire des porcelets

Il est essentiel de maximiser la consommation d’aliments des porcelets post-sevrage. En effet, cela garantit un apport optimal de nutriments contribuant au bon développement du système digestif, à la croissance et à la santé de l’animal.

Les acides aminés interviennent directement dans les mécanismes de régulation de l’appétit et du comportement alimentaire. Tryptophane, valine, isoleucine, leucine, équilibre entre acides aminés : nos solutions sur-mesure œuvrent à maximiser l’ingéré alimentaire et la croissance des porcelets.

Découvrez AJI-CS®,
Ajinomoto Animal Nutrition Customized Solutions